La batucada, c’est cette musique très rythmée, jouée avec des percussions traditionnelles, qui vous entraîne. Vous savez, quand on pense à Salvador de Bahia, ou même au Brésil, on a un style de musique qui vient en tête, eh bien, la batucada, c’est ça.  Ça ne vous dit toujours rien ? Laissez-moi vous montrer en images.

En arpentant les rues du centre historique je suis tombée sur la répétition d’un groupe. Oui, juste comme ça, en passant, coup de chance. Autant dire que j’ai apprécié. L’engouement des « élèves » et la joie qui se lisait sur leurs visages, c’était tout simplement magique. Et pour moi, c’est ça le Brésil.

Et comme souvent à Salvador, on a OLODUM, qui est un peu le symbole de la communauté noire de la ville. En tant que principal groupe culturel œuvrant dans ce sens, il représente un excellent moyen pour les jeunes de s’affirmer et de s’épanouir, au travers notamment de la musique, bien souvent de la batucada.  Lutte contre le racisme, soutien à la communauté afro-brésilienne, le groupe est très engagé. Cela lui a d’ailleurs valu de participer au clip vidéo de Michaël Jackson en 1996 « They don’t really care about us » dans le Pelourinho.