En portugais, accoucher se dit « Dar à Luz », littéralement « donner la lumière ».

go 3 mois après avoir donné la vie, je trouve que cette expression est tout à fait juste pour décrire ce qui s’est passé depuis.

Ce tout petit être humain a apporté tant de de joie et d’amour dans nos vies, qu’il ne fait aucun doute qu’elle est notre lumière.

follow url

C’est un véritable soleil qui me pousse à me surpasser, à vouloir rendre le monde meilleur et à devenir la meilleure version de moi-même.

Le plus fou dans tout ça ? Ce que je ressens aujourd’hui n’a rien d’original. J’ai déjà entendu parler de l’immensité de l’amour maternel, et ce, des centaines de fois.
Mais ce n’est que maintenant que j’arrive à le comprendre. Et je réalise que ce n’étaient pas que des mots.

see url Je suis émerveillée, et tous les adjectifs du monde ne suffiraient pas à qualifier mon Amour ou exprimer mon ressenti.

watch Le lien qui nous unit depuis le 1er jour est pour moi aujourd’hui encore un grand mystère. Car des questions métaphysiques telles que « Où était-elle avant ici ? M’a t-elle volontairement choisie pour être sa maman ? » me trottent dans la tête.

En revanche, ce qui est une certitude c’est que l’expression « la lumière c’est la vie » n’a jamais autant fait sens pour moi.

Et ni la science, ni la religion ne me contredisent sur ce point.

Il n’y a qu’à voir des versets comme « Que la lumière soit et la lumière fut » (Genèse 1, 3) pour les chrétiens ou encore noter la victoire de la lumière sur les ténèbres, lors de la fête des lumières (Hanouka) pour les juifs.

Et la photosynthèse chez les plantes, on en parle ?

J’en suis persuadée. Nous sommes tous (à l’origine) des êtres de lumière, faits pour briller. Nous nous nourrissons de lumière pour exister et en avons besoin pour prospérer.

De la même façon que j’ai maintenant besoin de ma chère enfant pour vivre.

Ma fille vient de la lumière, elle est la lumière. Je l’ai su dès les premiers instants de sa vie. Et je veux être une source intarissable pour elle. Je veux que le monde soit meilleur pour elle, je veux qu’elle s’épanouisse et se réalise dans tout ce qui lui plaira.

Les jours ont beau passer, j’ai toujours un peu de mal à y croire : je suis maman d’une lumineuse petite fille. Et je ne sais pas comment j’ai fait pour vivre sans elle jusqu’à présent.

#DavessonaMama

#MamaLovesYou