click here Notre 1ère journée de visite à Malte a commencé par source La Valette, capitale du pays.

Pour nous y rendre, nous avons pris un bus local. Il y avait l’arrêt qui se situait tout près de notre hôtel, à Sliema. Nous aurions aussi pu prendre le ferry pour nous y rendre mais nous avons gardé cette option pour plus tard.

2016-01-04 21.39.17

A la Valette, nous sommes arrivés sur la place centrale d’où partent les bus en direction de toutes les villes de l’île de Malte. Nous avons ensuite longé la rue de la République, facilement reconnaissable car elle est celle qui abrite les commerces, restaurants et bâtiments principaux. Nous avons flâné un petit moment dans les rues décorées au couleurs de Noël avant de rejoindre le jardin Barraka situé tout en hauteur. La vue y est tout simplement incroyable. En face on  aperçoit déjà les 3 cités – où nous nous sommes rendus plus tard dans la journée.

2016-01-04 21.37.43

2016-01-04 21.48.04.jpg

2016-01-04 00.32.46

Fort San Angelo en fond.

Nous avons ensuite pris la direction de la co – cathédrale St Jean, que nous avons visité.

L’église est richement décorée et le sol est constitué des pierres tombales de quelques valeureux chevaliers. C’est assez étrange de savoir que l’on marche sur des pierres tombales, voire effrayant au début mais on s’y fait… Et la visite est tellement intéressante qu’on oublie ce détail.

Généralement, je ne suis pas très emballée par la visite d’églises, car je trouve que l’histoire est souvent la même et qu’on n’y apprend pas grand chose. Mais là, j’ai trouvé cette visite très instructive et les appareils audio fournis à l’entrée permettent de bien comprendre l’histoire du pays. On peut aussi mieux comprendre l’ordre de Malte et ses célèbres chevaliers.

A l’époque des croisades, au 11ème siècle après J. C., les chrétiens qui faisaient des pèlerinages à Jérusalem étaient persécutés par le proche empire ottoman, musulman. Les chevaliers de l’ordre de Malte ont donc d’abord été mis à contribution dans le but de protéger ces pèlerins chrétiens.

Au fil du temps, l’ordre, qui est à l’origine appelé  » Ordre de St Jean de Jérusalem »,a pris un rôle militaire. L’emplacement géographique de Malte, carrefour stratégique entre Europe, Afrique et Moyen-Orient, a poussé le roi Charles 1er, qui compte Malte dans son royaume,  à céder l’île à l’ordre contre une mission de protection. Ils devaient en effet, repousser les Turcs de plus en plus présents. Nous sommes alors en 1530. C’est 35 années plus tard, lors du grand siège que les chevaliers démontreront réellement leur force en repoussant les Turcs lors du « Grand siège ». A cette période de grande victoire, le grand maître de l’ordre se nomme Jean de La Valette – Parisot : la capitale portera son nom.

Le symbole de l’ordre de Malte est une croix à 8 pointes et à Malte, vous retrouvez ce symbole partout, les pièces de monnaie, les églises,  les monuments, etc.

C’est ainsi que le christianisme, par le biais des chevaliers s’est répandu dans toute l’île entraînant la construction d’un nombre incroyable d’églises et de chapelles. A Malte, préparez- vous à voir des représentations de saints, des croix et des églises à tout coin de rue, (presque) littéralement.

Après cette visite, nous avons pris l’ascenseur situé près de Barraka garden pour rejoindre la ville basse où nous avons rejoint le ferry en direction des 3 cités.

Les 3 cités sont composées de Vittoriosa,  la principale ville de l’île, Cospicua et Senglea.
On appelle aussi souvent l’ensemble de ces 3 villes, « La Cottonera  » en référence au « Grand maître Cotoner », qui a commandé les fortifications entourant aujourd’hui encore les 3 villes.

2016-01-04 00.20.292016-01-04 00.21.20

Le ferry nous a déposé à Cospicua, et nous avons longé le front de mer, passant successivement devant le musée maritimes et le musée de la guerre. Nous avons atteint le fort San Angelo que nous voyions depuis La Valette.

Et c’est tout près que nous avons pris notre tout 1er déjeuner maltais. Nous y avons mangé des pâtes et des moules, très bonnes. La proximité avec l’Italie fait que la cuisine maltaise inclut plusieurs plats typiques italiens : Pâtes, pizzas,  etc. Et étant donné que Malte est une île on y mange beaucoup, vraiment beaucoup de fruits de mer, pour notre plus grand plaisir !

Après le déjeuner nous avons donc continué à marcher dans la ville de Vittoriosa où se trouve le quartier pittoresque et plein de charme de  Collachio, on peut y ressentir une vraie atmosphère de quartier contrairement à Sliema Ou St Julians, fiefs des touristes.

Entre autres attractions, nous avions le choix entre différents musées et le palais de l’inquisition. Nous n’avons rien fait de tout cela et avons préféré visiter à pieds la Citta Vittoriosa, de son nom originel Birgu.
Beaucoup de villes et de lieux publics ont deux appellations à Malte. Ce qui ne rend pas les choses faciles car il n’est pas rare que les locaux ne connaissent qu’un seul des noms et que les touristes n’en connaissent que l’autre.  Dans ces cas là, bonne chance pour demander votre chemin !  Ahah.

Dans le cas de Birgu / Citta Vittoriosa, le changement de nom fait suite à la victoire de 1565. Au cours de cet événement important pour les maltais, les Turcs ont tenté d’envahir le pays en s’introduisant par Marsaxlokk. Cette bataille c’est « Le Grand siège ».

2016-01-04 00.19.11

Après notre visite des 3 cités,  nous avons rejoint la Valette à bord d’un luzzi, barque typique maltaise. Le soleil est alors en train de se coucher et la lumière est vraiment très belle. La traversée est malheureusement trop rapide et nous arrivons à La Valette moins de 10 minutes plus tard.

2016-01-04 00.11.02

Nous avons ensuite repris l’ascenseur pour rejoindre le haut de la ville où nous avons pu prendre notre bus et rentrer à l’hôtel. Plus tard dans la soirée, direction  Paceville, dont je vous parlerai prochainement.

2016-01-04 00.09.20

 

Certains parmi vous sont déjà aller à Malte ? Avez- vous suivi le même itinéraire ? Certains envisagent de s’y rendre ? Dites-moi tout en commentaires ! 🙂

2016-01-04 00.08.26

On se retrouve très prochainement pour parler du reste du séjour ! 😉