Pour notre second jour de visite à Malte, nous avons choisi de prendre un bus touristique hop-on / hop-off. Le principe est simple : Le bus fait le tour de la ville selon un itineraire précis et marque des stops aux différents points d’intérêt où les touristes peuvent descendre du bus et remonter plus tard. Pendant tout le trajet, des appareils audio fournissent des explications sur la ville, l’histoire du pays et ce que vous voyez sur votre passage.

En voyage, j’aime bien me débrouiller toute seule, prendre les transports en commun lambda et avoir l’impression de me fondre le plus possible dans le paysage mais là,  j’avoue que ne rien avoir à entreprendre m’a fait du bien.  Pas besoin de chercher l’itinéraire, de chercher à comprendre les horaires des bus, etc. En plus j’ai appris plein de choses grâce aux informations fournies dans une dizaine de langues.

2016-01-06 20.58.40

Entre les 2 compagnies « Malta sightseeing  » et « City sightseeing  » qui proposent ce service, je vous conseille vivement la 1ère, selon moi plus professionnelle.

Parmi les arrêts proposés, nous avons marqué l’arrêt 2 fois : A Marsaxlokk, petit port situé dans un village de pêcheurs. Puis à Blue Grotto, où nous avons fait un tour de barque.

J’ai adoré faire la route de Sliema à Marsaxlokk. Les rues étaient vraiment jolies et comme nous étions à l’étage, nous avons pu voir de plus près les balcons si typiques de Malte dont je suis complètement AMOUREUSE ! 🙂

Arrivés à Marsaxlokk aux alentours de 11h, nous avons eu le temps de marcher le long du port et de déjeuner.  Au menu: des bruschetta , puis du poisson que l’on appelle ici « lampuki  » souvent considéré équivalent à de la dorade, tout ceci accompagné d’un vin maltais (vraiment pas bon). Globalement, nous sommes restés sur notre faim et ce n’était pourtant pas la quantité qui faisait défaut. Heureusement, mon amour pour les luzzi juste en face de nous a beaucoup occupé mon temps et m’a vite fait oublier cette petite déception culinaire.

2016-01-05 14.17.562016-01-05 14.19.09

A l’avant des barques, vous remarquerez que des yeux sont représentés. Ils sont supposés protéger des mauvais esprits et écarter le malheur. C’est une tradition qui a été amenée sur l’île par les phéniciens. Encore une preuve que le brassage des cultures que Malte a subi impacte aujourd’hui encore tout le pays.

2016-01-05 14.51.06.jpg

2016-01-05 14.44.23.jpg

J’aurais pu passer la journée dans ce port à regarder les pêcheurs et les restaurateurs s’activer. Et étrangement, malgré le flot incessant de touristes, j’ai trouvé cet endroit vraiment reposant et agréable. Et je me verrais bien y rester plus longtemps, plusieurs jours, voire quelques semaines. C’est le genre d’endroits où le temps semble s’être arrêté, où on se sent seul sans vraiment l’être. Vous l’aurez compris, malgré sa taille (1er port du pays) et son nom imprononçable, Marsaxlokk, ça a été un vrai coup de cœur !

2016-01-05 14.45.20.jpg

2016-01-05 14.45.56.jpg

2016-01-05 14.46.59

Nous avons fait un rapide tour par les étals du marché avant de reprendre le bus direction Blue Grotto, avec les couleurs vives des luzzi plein la tête.

Je conseille ce bus si vous n’avez pas beaucoup de temps, que vous avez la flemme ou que vous ne savez pas trop quoi faire. Faites cependant gaffe au froid et vent lorsque vous êtes à l’étage et ne regardez pas votre montre car les horaires sont quand même assez approximatifs !

Durant tout notre séjour il a fait beau et dégagé mais le vent souffle vraiment très fort et peut vite vous mettre mal à l’aise.  Heureusement, le soleil qui tape vous réchauffe rapidement. Le mois de Décembre est généralement l’un des plus pluvieux, mais nous avons eu la chance de n’avoir qu’une petite pluie le tout dernier jour. Niveau température,  on se situait entre 13 et 18° avec un ressenti de 13° quand on se trouvait à l’ombreet la sensation d’être en été lorsqu’on se trouvait en plein soleil. Le soir, les températures chutaient et le vent marin n’aidait absolument pas.

2016-01-05 14.22.20

Finalement arrivés à La grotte bleue, nous avions hâte de voir ce qu’elle nous réservait. Il faut dire que tout article, toute revue, tout blog qui aborde Malte, oublie rarement la légendaire Blue Grotto. On nous promet une eau cristalline, permettant de voir les fonds marins. On nous assure également qu’il n’y a pas eau plus transparente dans tout le pays. A juste titre : l’eau est vraiment aussi bleue et translucide qu’on l’annonce. MAIS nous n’avons vu aucun poisson, pas le moindre mollusque. La saison sans doute ? Un autre avantage de la saison estivale : pouvoir piquer une tête dans cette grande étendue d’eau.

2016-01-05 14.25.11

2016-01-05 14.28.56.jpg

2016-01-05 14.27.35

Le tour en barque – payé 8€ quand même ! – a duré 10 minutes à tout casser. On nous emmène à l’intérieur de la grotte où on aperçoit quelques stalactites et hop, on ressort… On fait face à l’immense mer Méditerranée et de part et d’autre, des roches calcaires couleur or. Ça y est, c’est l’heure de descendre, le tour est fini ! « Mais, mais…, on vient juste de commencer… »

2016-01-05 14.54.03.jpg

Finalement, nous n’irions pas jusqu’à dire que nous sommes déçus de la Blue Grotto même s’il faut reconnaître que c’est un peu/ beaucoup / pas mal de bruit pour pas grand chose. Mais une fois encore, c’est peut-être la saison qui n’était pas propice…

2016-01-05 14.25.34

Certains d’entre vous ont visité la grotte bleue ? Marsaxlokk ?

 D’autres souhaiteraient s’y rendre ?