Brésil, ça vient de Braise, Brasa en portugais qui est en fait la couleur d’un bois très apprécié par les navigateurs européens au 15ème siècle. Le commerce de ce bois, que l’on retrouvait alors en terre Amérindienne, a donné son nom au pays que nous connaissons aujourd’hui.

 Pourquoi avoir choisi le Brésil?

C’est une question que l’on me pose souvent. Eh bien: comme ça.

Oui, juste comme ça. Pour les plages, la fête, la chaleur et le Carnaval. Pour boire des caïpirinhas au pays de la Caïpirinha et manger de la feijoada au pays de la feijoada. Parce que je voulais partir loin, sur un nouveau continent, sortir de tout ce que j’avais déjà connu. Parce que je voulais apprendre une nouvelle langue. Parce que je voulais m’offrir une vie dans une vie et me créer des souvenirs à n’en plus finir.

Ça aurait sans doute été possible ailleurs aussi mais pourquoi choisir autre chose quand on vous propose le Brésil ? Je savais que ce pays et ses habitants seraient à la hauteur de mes (grandes) espérances.

Oui, c’est vrai, le Brésil c’est la fête et la plage, mais pas que…

Le Brésil c’est d’abord le grand pays d’Amérique latine. Il occupe à lui seul la moitié du continent Sud Américain et s’étend ainsi de l’équateur au tropique du capricorne. Avec plus de 200 millions d’habitants, il est aussi le 5ème pays le plus grand ET le plus peuplé au monde. 6ème puissance mondiale, il possède de nombreuses ressources naturelles et une économie variée: agriculture (1er producteur de canne à sucre, d’oranges et de café), élevage de bétail, pétrole (avec une autosuffisance envisagée à court terme), bois (4ème exportateur mondial), fer (2ème exportateur mondial), aluminium, tertiaire, etc.  Tout ceci fait qu’il s’impose aujourd’hui sur la scène internationale.

Découvert en 1500 par le portugais Pedro Álvares Cabral, le pays devint,  trente années plus tard, une colonie. Le résultat est que le portugais est aujourd’hui la langue officielle, mais dans l’ensemble des 26  états que compte le pays, ce sont en réalité 200 langues qui sont parlées dont 170 dites « autochtones », principalement par les Indiens, primo habitants de ce qui est aujourd’hui le Brésil.

Deuxième pays le plus chrétien au monde, le Brésil est à majorité catholique (64%). Le football y occupe également une place importante.

Pays aux mille facettes,  il compte la deuxième grande population noire ou métisse au monde en dehors du continent africain. Les descendants Allemands (8%), Italiens (15%) et Portugais évidemment, sont également bien présents. Cela fait que Brésil possède l’une des populations les plus diversifiées au monde sur le plan ethnique. Et  on le ressent à tous les niveaux : musique, danse, cuisine, religion, tout est un mélange d’influences amérindiennes, africaines, européennes.

Ça en fait des raisons pour venir au Brésil non ?

Enfin, vous l’avez compris, le Brésil est un pays riche. En couleurs, en émotions, en saveurs. Riche de par son histoire, son sous-sol ou ses forêts, mais surtout riche du cœur.

J’ai peut-être atterri là « par hasard », mais le hasard fait bien les choses car, pas un seul instant, je ne regrette mon choix.